Mosellan

ODC

ODC

La première migration familiale qui me marque est celle de mon grand-père paternel. Il a quitté Hayange, ville de sidérurgie lorraine, fief du paternalisme industriel de la famille de Wendel.

Il avait commencé par un boulot de jeune secrétaire, à l’âge de 16 ans, je pense, auprès de François de Wendel, président du Conseil Général de Moselle.

La famille gérait toute la ville : emploi, logement, sport, œuvres sociales. Mon grand-père étouffait de tout ce contrôle. Il souhaitait évoluer professionnellement. Ce qui semblait impossible. Le caractère autocrate et de plus en plus « fou » du personnage l’insupportait. M. de Wendel faisait des cris de singe.

Mon grand-père quitta alors la Moselle de ses ancêtres pour la Meurthe-et-Moselle et Nancy.

Par Thibaud W.

Articles récents..

OLIVIER FAVIER

Dans le numéro de l’OBS du 10 au 16 octobre 2019 un dossier  est dédié à la France solidaire, à ces « Héros du quotidien » qui s’engagent et s’activent pour aider les autres, pour effacer les injustices, pour lutter contre les discriminations …
Olivier Favier, journaliste et membre du Conseil d’administration de l’ODC, est l’un d’eux.

Lire plus »

Pierrette Fleutiaux

La dernière fois que j’ai rencontré Pierrette Fleutiaux, disparue mercredi 27 Février, c’était en 2016 à Pantin dans ce qui restait des hangars de la vielle filature Cartier-Bresson.

Lire plus »

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

wait a minute...

have you read these details yet?

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna exercitation ullamco