Antonin

ODC

ODC

Il s’appelait Antonin, né dans l’Allier, à Montluçon.

Il est arrivé à Paris à 20 ans, en 1882 ; c’était mon arrière-grand-père.

Sa fille aînée, ma grand-mère, était fière de raconter que son père ne savait pas où dormir. Il est arrivé à l’hôtel Pygmalion. Sans le sou, il a dormi sur le comptoir.

Antonin a vécu à Paris, ses quatre enfants sont nés « Rive gauche ». Il est entré au « Bon Marché » ; il y fait toute sa carrière. A 50 ans il en était administrateur, Président de l’Harmonie du personnel. Nous possédons une belle caricature de lui offerte par ses collègues.

Beaucoup de ses descendants sont restés à Paris, au 20ème siècle. Pour moi, venir aux Lilas était un parcours inattendu, la Seine-St-Denis m’a appris l’autre, de vrais rencontres, le combat de vivre nos différences , les cultiver, nous enrichir chacun de nos différences.

Merci à l’ODC,

Par GD.

Articles récents..

OLIVIER FAVIER

Dans le numéro de l’OBS du 10 au 16 octobre 2019 un dossier  est dédié à la France solidaire, à ces « Héros du quotidien » qui s’engagent et s’activent pour aider les autres, pour effacer les injustices, pour lutter contre les discriminations …
Olivier Favier, journaliste et membre du Conseil d’administration de l’ODC, est l’un d’eux.

Lire plus »

Pierrette Fleutiaux

La dernière fois que j’ai rencontré Pierrette Fleutiaux, disparue mercredi 27 Février, c’était en 2016 à Pantin dans ce qui restait des hangars de la vielle filature Cartier-Bresson.

Lire plus »

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

wait a minute...

have you read these details yet?

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna exercitation ullamco