Le siècle de Georges-Emmanuel Clancier : le dernier grand poète de la Résistance

Margot Varlez

Margot Varlez

Le 3 mai prochain, Georges-Emmanuel Clancier célébrera ses 100 ans. A cette occasion, l’Observatoire de la Diversité Culturelle souhaite – à travers un extrait de notre rencontre avec l’auteur en 2009- vous faire découvrir ou re-découvrir le parcours de ce dernier grand poète de la Résistance qui a traversé notre siècle. Georges-Emmanuel Clancier revient avec modestie sur son enfance, sa vocation poétique et ses rencontres littéraires. 

Georges-Emmanuel Clancier

Georges-Emmanuel Clancier

Le parcours de Georges-Emmanuel Clancier est époustouflant. Il embrasse plus de 75 ans d’une carrière littéraire riche et protéiforme où il pratique avec un bonheur égal l’essai, la nouvelle, le roman, le conte mais aussi le journalisme radiophonique (pour lequel il a été primé en 1949), l’écriture télévisuelle… certains se souviendront du pain noir , son roman le plus connu adapté à la télé par Serge Moati et diffusé par ORTF entre 1973 et 1974. Ces activités diverses le conduiront à devenir directeur général des comités de programmation de l’ORTF jusqu’en 1970 où il exercera plusieurs hautes fonctions. Cependant c’est la poésie qui demeure son fil d’Ariane, sa part d’or, son moment d’éternité, comme il l’écrivait fort justement. Et sa poésie, résonne, pure, immuable, souveraine, comme un cristal, comme la porcelaine… de Limoges où il est né en 1914 dans une famille d’artisans porcelainiers.

Découvrez un extrait de notre rencontre avec le poète qui a eu lieu le 5 mars 2009

Articles récents..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.