Ciné-Rencontre, “Rosie Davis”

Auteur :Paddy Breathnach
Date de sortie : 13 mars 2019
Genre : Drame
Production: KMBO
61 rue de Lancry, 75010 Paris

L’Observatoire de la diversité culturelle vous invite à la ciné-rencontre le 18 Mai 2019 à 20H au Théatre du Garde Chasse.

Projection du film « Rosie DAVIS », un film de Paddy Breathnach réalisé en 2018.

Rosie Davis et son mari forment avec leurs quatre jeunes enfants une famille modeste mais heureuse. Le jour où leur propriétaire décide de vendre leur maison, leur vie bascule dans la précarité. Trouver une chambre à Dublin, même pour une nuit, est un défi quotidien. Les parents affrontent cette épreuve avec courage en tentant de préserver leurs enfants.

Projection du film suivie d’un débat en présence de:

– Sylvie Mikowski, professeur en études irlandaises (invitée)


– Alain Clergerie, président du Cercle des Hautes Etudes Européennes de l’ENA (animateur)

Ce n’est plus une voiture, c’est un cabanon sur roues. Rosie Davis y vit avec ses quatre enfants, âgés de4 à 13ans. Le soir, après le boulot (il est homme à tout faire dans un resto), son mari, John Paul, retrouve sa petite famille, dont les affaires personnelles sont entassées dans le coffre. Parce que leur propriétaire a décidé de vendre leur maison et qu’il est impossible, fût-ce pour une nuit, fût-ce avec un vade-mecum de la municipalité, de trouver une chambre d’hôtel à Dublin, les Davis sont obligés d’habiter leur voiture. Ils tournent en rond dans la ville, se changent et se lavent dans les toilettes des bars, déposent les enfants à l’école en feignant d’avoir une vie normale.
Ce drame de la précarité, Paddy Breathnach, un disciple irlandais de Ken Loach, nous le fait d’autant mieux sentir que sa caméra ne quitte presque jamais l’habitacle, refuge ultime et exigu qui empêche encore les Davis d’être, au sens propre, des sans-abri. Au volant, la mère courage refuse d’abdiquer, de craquer devant ses enfants, et tente de maîtriser une situation qui lui échappe. Elle porte le film et sa famille à bout de bras. Elle a le visage fier et lumineux de Sarah Greene. Dans ce road-movie social, elle seule nous fait croire qu’il y a peut-être une issue, un espoir, et une chance de descendre enfin de cette voiture exténuée. Du cinéma-vérité, mais sans misérabilisme ni complaisance.Une forme de noblesse, somme toute. 

Jérôme Garcin

Plus de détails sur le site de KMBO Films.

Résumé de la soirée

..

La vidéo du débat.

Les photos.

Ciné-Rencontres, Articles récents..

Ciné-Rencontre, Algérie

L’Observatoire de la diversité culturelle vous invite à la projection du film “Paroles d’Algérie”, Ecrit par Bruno Ulmer et Jean-Pierre Sérini, réalisé par Bruno Ulmer en 2014.

Lire plus »

Ciné-Rencontre, Venezuela

L’Observatoire de la diversité culturelle vous invite à la projection du film « Está todo bien » (Tout va bien), film vénézuélien de Tuki Jencquel.

Lire plus »

Sami, Une Jeunesse en Laponie

L’Observatoire de la diversité culturelle vous invite à la ciné-rencontre autour du film “Sami, Une jeunesse en Laponie”,
Un film de Amanda Kernell, prix de la meilleure réalisatrice pour un premier film à la Mostra de Venise en 2016. Estampillé « Label Europa Cinemas du meilleur film européen 2016 », 11e Prix Lux du Parlement européen 2017

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

wait a minute...

have you read these details yet?

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna exercitation ullamco