Aldona tour de chant : « voix de la diversité »

griot odc

Dans le cadre de notre prochain rendez-vous « voix de la diversité », l’Observatoire de la Diversité Culturelle et la Voix du Griot ont le plaisir de vous convier au concert de la talentueuse Aldona, une chanteuse franco-polonaise, qui viendra interpréter des chansons de son album Sonnet, le 14 novembre à 19h au 116 boulevard Eugène Decros aux Lilas. 

Aldona 3Après des études d’art dramatique à Varsovie et au Conservatoire de Paris (CNSAD), Aldona Nowowiejska se tourne résolument vers la musique. Le théâtre lui aura donné une incroyable énergie scénique.          Ses chansons sont aux couleurs de la rue, celle de Belleville, son quartier, sa maison, sa tour de Babel. A travers sa voix et ses textes, on découvre sa Pologne natale, mais également un monde aux sonorités métissées.

Aldona 2Chacune de ses chansons est une histoire à part entière; tissée de courtes phrases, de silences, de cris et de chuchotements. On y devine la flamme de l’Afrique, les échos du flamenco, les rythmiques et les énergies orientales, tziganes et indiennes…

Une chose est certaine: au gré de son tourbillon, Aldona nous fait voyager en nous mêmes et nous conduit aux portes de notre bout du monde.

Les paroles de ses chansons s’inspirent également de grands auteurs (de Shakespeare à Galczynski, de Dickinson à Ferenc ou Balioszewski…).

Aldona

Aldona est accompagnée par Raphaël Dumas à la mandoline et au banjo, par Michel Schick à la clarinette basse, au ukulele et à l’harmonica, et par Stephen Harisson à la contrebasse.

Découvrez un extrait de son album

« Une aventure sonore vraiment spectaculaire : un voyage fantastique, danses tribales imaginaires de peuples primitifs, vol dans un Neverland de rêve…Dans l’ensemble, cet album est extraordinaire. »  Melodiva

« Nous sommes juste humains »: un projet photographique haut en couleurs

L’Observatoire de la Diversité Culturelle a été interpellé par l’incroyable projet photographique Humanae d’Angélica Dass, qui regroupe une série de plus de 2000 portraits pris à travers le monde. Depuis avril 2012, l’artiste brésilienne s’est lancée dans la création d’un immense nuancier Pantone permettant de répertorier toutes les teintes de la peau. A travers cet « inventaire chromatique », la jeune photographe souhaite mettre en valeur la richesse de la diversité humaine. 

Angélica Dass

Angélica Dass

« Noirs », « blancs », « jaunes » … sont des codes couleurs simplifiés que nous utilisons au quotidien pour classifier différents types ethniques. Pourtant ces codes, qui ne laissent aucune place à la nuance, ne reflètent pas la diversité humaine; et c’est précisément ce qu’ Angélica Dass dénonce à travers son oeuvre. En s’associant à l’entreprise américaine Pantone, spécilisée dans la fabrication de nuanciers et le développement de techniques d’impression, la photographe désirait élaborer une sorte de catalogue de tous les tons possibles de la peau humaine afin de mettre en lumière son étonnante diversité.

Angelica-Dass-Pantone-Portraits2La photographe explique que ses racines familiales l’ont inspirée pour la création de ce projet :  » Mes grands-parents sont des Noirs nés au Brésil et mon père est un Noir adopté par une famille de Blancs. Je suis un mélange de divers pigments. Humanae est une quête visant à mettre en valeur nos vraies couleurs, plutôt que d’être simplement catalogués comme rouge, jaune, noir ou blanc. »

Humanae - Angélica Dass

Humanae – Angélica Dass

L’artiste considère que son projet est toujours en « construction » et qu’il ne prendra jamais véritablement fin. Elle explique que « le but ultime d’Humanae est de provoquer une discussion autour de la diversité ethnique, de créer des images qui nous correspondent indépendamment de facteurs tels que la nationalité, l’origine, le statut économique, l’âge ou les critères de beauté. Nous ne pouvons pas nous associer à des principes et clichés, nous sommes juste humains. »

Parole de Dragon : contes du peuple vietnamien

DSC_0035-1

La voix du Griot et l’Observatoire de la diversité culturelle inaugurent une nouvelle collaboration -Voix de la diversité – dont le but est de faire connaître les musiques, les paroles et les chants du monde. A cette occasion, ils vous convient à un rendez-vous exceptionnel, intitulé Paroles de Dragon : Contes des peuples du Viêt Nam qui aura lieu le 21 février à 19h30, au 116 Boulevard Eugène Decros, aux Lilas. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la saison dédiée au Vietnam que coordonne le Ministère de la Culture.
Isabelle Genlis, comédienne, premier prix d’interprétation du conservatoire de Saint Germain en Laye nous proposera des contes tirés de ses recherches et de ses échanges avec le Vietnam.
Oanh Phuong, quant à elle est musicienne et fondatrice de l’Ecole de Musique Traditionnelle Vietnamienne « Phuong Ca ». Spécialiste de la musique dite de Hué, Oanh Phuong a introduit la musique dite populaire dans les écoles et les universités.

L’association La Voix du Griot a été fondée par Esther et Sotigui Kouyaté en 1998 pour la promotion du spectacle vivant sous toutes ses formes par la création d’oeuvres théâtrales et la transmission de l’art du conteur et du comédien.